Tristesse

Et un jour, l’Homme est arrivé sur Terre. Vaste étendue d’une nature folle, peuplée de milliers d’espèces, cohabitant dans une harmonie orgasmique. Tous les éléments étaient réunis pour créer la plus belle chose que l’existence est connue. Fermez les yeux, et imaginez-vous ces étendues à perte de vue, ces richesses naturelles d’une pureté inébranlable. Beauté tendant aujourd’hui à disparaître.

70fcc30d9ecfc1103fe37ec03b8808ba.jpg

Lire la suite

Rendre sa vie plus simple

Avant j’étais une nana qui se prenait la tête pour rien. Une meuf qui ne souriait jamais, embourbée dans la monotonie de sa vie, se focalisant en permanence sur les choses négatives. Je ne pensais qu’au passé, aux gens qui m’avaient blessée, aux hontes que j’avais vécues. Ou alors je ne pensais qu’aux événements à venir, m’inquiétant en permanence de la manière dont les choses allaient se produire.

Lire la suite

Mon corps

Certains le voient seulement comme une enveloppe, un moyen de locomotion contenant notre esprit, notre cerveau et donc notre véritable personne. D’autres font de lui une priorité, et passent des heures à le chérir et à l’embellir. On a souvent un rapport ambivalent avec son corps. On l’aime mais on le maltraite. Ou alors on le déteste bien qu’on saisisse le caractère primordial du lien qui nous unit à nos cellules. On le regarde, on le scrute. On compte ses rides, ses cicatrices. On observe les changements à la loupe. Un jour on le regarde le sourire aux lèvres, le lendemain on voudrait en changer.

Lire la suite

« Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée »

Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’un livre qui m’a totalement chamboulée, et qui est un véritable coup de cœur livresque et humain.

13-ans

J’appréhendais énormément de me lancer dans cette lecture car je savais qu’elle traitait d’un sujet particulièrement difficile. Mais cela faisait des années que je lorgnais sur ce livre, et je me doutais qu’il avait beaucoup à m’apporter. En effet je n’ai pas été déçue, et je le place même désormais dans le top cinq de mes lectures préférées. Lire la suite

Le féminisme #1

Je m’attaque aujourd’hui à un sujet sensible: le féminisme. C’est une valeur qui m’a toujours tenue à cœur et que je défends depuis de nombreuses années. Je n’écris pas cet article pour attiser la haine, mais simplement pour expliquer mon point de vue sur ce sujet. Bref: Je viens en paix, ceci est un message d’amour.

Ce ne sera certainement pas le seul article sur ce sujet, car en commençant mes brouillons je me suis rendue compte que j’avais bien trop de choses à dire pour que cela tienne sur une page. Je lance donc une série autour de cette thématique, série qui pourra évoluer grâce à vous sur des thèmes que vous pouvez me proposer en commentaires.

Disclaimer: Ces articles n’ont pas toujours pour vocation l’objectivité. Je défends ce en quoi je crois et ce qui me semble juste selon les connaissances que j’ai et les influences que j’ai reçues. Mais bien sûr, chacun est libre de penser différemment. Vos avis seront les bienvenues et permettront peut-être de faire évoluer ma réflexion.

Bonne lecture

Lire la suite

Mon amour pour la lecture

blog

A quatre ans déjà, je ne rêvais que de lecture. Je passais mes journées à harceler ma mère pour qu’elle me lise des histoires de princesses ou qu’elle m’apprenne enfin à déchiffrer les mots par moi-même. Puis, une fois que j’ai réussi à lire, âgée de cinq ans, je commençais à dérober les livres les plus gros dans la bibliothèque de ma mère. Je m’envolais donc vers d’autres contrées, je me perdais dans des histoires de rois, de princesses, de sorciers, de guerriers… Un nouveau monde s’ouvrait à moi. Une nouvelle passion naissait, passion qui m’a collée à la peau jusqu’à aujourd’hui.
Et pour moi lire est bien plus qu’un passe-temps, c’est une obsession. Je ne peux m’empêcher d’acheter des livres, et je passe parfois des nuits blanches, captivées par la plume d’un auteur coup de cœur. Au collège, c’était même mon occupation principale. J’avais des facilités à l’école et n’étais pas très sociable donc je pouvais passer mon temps le nez dans les bouquins.

Lire la suite